Dessinateur de BD

 

Le métier de dessinateur BD est très proche de celui d’illustrateur. A la différence qu’il devra inventer une histoire, ou collaborer avec un scénariste. Il pourra se spécialiser sur une thématique: cartoon, manga, fantastique, historique. Son trait devra être très personnel et reconnaissable. Cela lui permettra de fidéliser son public. Tardy, Hugo Pratt, sont par exemple des dessinateurs ayant un style immédiatement identifiables.

Les difficultés du métier

Travailler seul peut parfois être difficile. Il faudra s’armer de patience et de persévérance avant d’être reconnu et de pouvoir un contrat avec une maison d’édition.

Les avantages

Mettre sur le papier ses idées les plus folles, pouvoir épater les badauds par son coup de crayon, travailler sur des projets très différents, voilà les différents attraits du métier.

Salaire

Les salaires seront extrêmement variables puisqu’ils dépendront de la renommée du dessinateur.

Cursus

Il est possible (avec beaucoup de travail, de persévérance et un peu de chance) de percer dans ce métier sans aucun diplôme. La concurrence est aujourd’hui tellement rude qu’une formation solide devient indispensable. L’outil informatique devenant omniprésent, il sera important de maîtriser tablette graphique et logiciels de création.

  • Ecole des beaux arts – il en existe 43 en France
  • Cursus universitaire (licence – maîtrise en art plastiques)
  • BTS en arts appliqués

 

Accueil » Graphisme » Dessinateur de BD

Guide des métiers artistiques

Créaclic vous propose de découvrir des centaines de filières artistiques. Trouvez un emploi  à votre mesure!

Graphisme – Multimédia – Artisanat – Beaux arts – Spectacle